Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Léa Boroni
Le 13 février 2019
On a testé pour vous... CORAL GUARDIAN

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

On a testé pour vous... CORAL GUARDIAN

Cet été, deux valeureux pirates ont tenté d'améliorer leur bilan COrail en faisant une mission de bénévolat auprès de l'association Coral Guardian à Nusa Penida, en Indonésie. Leur mission principale : s'occuper d'une pouponnière à corail.

Oui, pouponnière et non pas pépinière, car le corail est bien un animal.

storage?id=538583&type=picture&secret=TCSsKXfAVGq9TFdZaqdpMDoYyiV5vqkc4OsLJ70q&timestamp=1550563550

Le corail, ce drôle d’animal

Vous le savez certainement, chers Pirates, les coraux sont des animaux qui vivent en symbiose avec des algues et en plus d’être magnifiques, fluorescents ou encore capable de gagner des guerres de territoire à coup de mucus, ils créent surtout des écosystèmes incroyables dans lesquels les larves et toutes sortes d’espèces viennent se protéger. Souvenez-vous de Marlin, le père de Nemo : « Ne quitte pas le récif ! C’est dangereux ! ». Les coraux sont extrêmement sensibles aux variations de température et d’acidité de l’océan : on vous laisse regarder les phénomènes de blanchiment de la Grande Barrière en Australie par exemple. En bref, il faut sauver les coraux !

storage?id=538585&type=picture&secret=ZtPNbUzwMo5eKVHMLOrGvdR01Rmn12Cyq7ixYeme&timestamp=1550563585

Coral Guardian, une association pour la protection des écosystèmes coralliens

L’objectif de Coral Guardian est de proposer une approche globale : culture des coraux, sensibilisation et implication des populations locales et des autorités, sensibilisation du grand public, recherche scientifique et valorisation de ces écosystèmes pour améliorer les conditions de vie des populations locales. Ce dernier point est fondamental : aider les coraux, c’est prouver aux humains qu’ils leur sont plus bénéfiques en bonne santé que morts que ce soit pour la pêche ou le tourisme. En créant ce cercle vertueux, les populations locales s’impliquent sur le long terme pour la protection des coraux et pérennisent les efforts de l’association.

Afin de démultiplier les moyens et de permettre à l’association de se financer, elle a mis en place des missions d’écovolontariat. Cela permet d'accélérer la mise en place de projets pilotes, véritables laboratoires pour expérimenter des solutions innovantes de protection et de développement durable des récifs coralliens. La réussite de ces projets pilotes servira d'exemple aux populations locales, qui pourront s'approprier ces solutions et ainsi participer à leur tour à la protection des écosystèmes coralliens tout en améliorant leurs conditions de vie.

storage?id=538587&type=picture&secret=4mATsKP23h46aq1SDIOGhCr2eCedXc2ZZGsUbMDu&timestamp=1550563607

Nusa Penida

Depuis presque 2 ans, une pouponnière a été ouverte sur l’île de Nusa Penida, à l’Est de Bali à la suite d’un premier projet à Komodo. Le gouvernement, qui a créé une Aire Marine Protégée autour de l'île en 2013, avait déjà lancé un programme de protection des coraux et d’élevage de ces animaux. Malheureusement, les essais réalisés se sont soldés par un échec. Les fragments de coraux fixés sur des structures immergées par 15m de fond à proximité de coraux matures n’ont pas survécu. Le gouvernement a alors fait appel à Coral Guardian pour l'aider dans sa mission suite aux très bons résultats obtenus par l’association sur le site de Komodo.

La spécificité de Nusa Penida est qu’il y a quelques dizaines d’années, la culture d’algues y a été développée sur une bonne partie des côtes, avant d’être quasiment abandonnée car l'activité est de moins en moins rentable. Aujourd’hui, beaucoup d’anciens cultivateurs d’algue se sont recyclés dans le tourisme ou l’agriculture. L’expérimentation mise en place à Nusa Penida s’appuie sur leurs techniques de culture d’algues. Au lieu de fixer les fragments de coraux sur des tables métalliques comme à Komodo, les coraux sont cultivés sur de longs bouts tendus par 1 à 3 m de fond comme les algues avant eux. Après avoir récupéré des bouts cassés de coraux, on peut faire des rangs de bébés coraux comme dans un potager. En une heure, notre petite équipe de 4 personnes a pu grâce à cette technique préparer plus d’une centaine de nouvelles colonies.

Les courants puissants et le bon ensoleillement à Nusa Penida permettent une croissance rapide du corail, 2 fois plus rapide qu’à Komodo. En deux semaines, le corail a "fusionné" avec le bout, et au bout de 1 an, le morceau de quelques centimètres est devenu un fière colonie de plusieurs dizaines de centimètres ! Ce site possède donc des propriétés extraordinaires pour la croissance des coraux et est parfaitement adapté pour mettre en place des pouponnières !

Cette technique est encore en phase d’expérimentation. Nous avons pu constater que lors des premiers essais, le développement des coraux a été tel que les bouts ne parvenaient plus à soutenir leur poids et se sont effondrés ! Pas de perte : les coraux abîmés servent à préparer les nouveaux plans.

Après 6 à 12 mois dans la pouponnière, les coraux vont être prêts à être transplantés à 10-15m de profondeur dans une zone où le récif est abîmé. C’est là que les autorités de l’Aire Marine jouent un rôle clé, ils identifient les zones qui vont bénéficier des nouvelles pousses.

Et comme un long discours ne vaut pas quelques photos, on vous a préparé quelques images de nos bébés coraux !

storage?id=538588&type=picture&secret=fbF0jeDT4upxbXRTzGUwbWx71pKUXaedkyr39hJP&timestamp=1550563634storage?id=538589&type=picture&secret=PIo0g0PoMglsanRDdmA6xjyFhMD06h91eLPZIdd9&timestamp=1550563654

Ci-dessus : Nos bébés Acropora tous neufs

storage?id=538590&type=picture&secret=XqSeoQ4NNJkzpPd5lSE87DAsyOiMi9CXDKcifr3U&timestamp=1550563695

Au bout d'à peine deux semaines, corail et bout ne font plus qu'un !

storage?id=538591&type=picture&secret=AXwYIxeztGAcThRv1CGhOr5yKkzTmNjt3uOFGlpl&timestamp=1550563725

Coraux de quelques mois

storage?id=538592&type=picture&secret=G0h7WigojayyKkGQRajfUZxnGI9o5DPJj3sTkJr5&timestamp=1550563746

C'est fou à quelle vitesse ça grandit. Dire qu'il y a si peu de temps, ils tenaient dans le creux de la main ...

Le Corail pour les Nuls pour ceux qui ont besoin d’un recap:

Si le projet vous plait, n’hésitez pas à aller sur leur site pour voir toutes leurs actions et à les aider à protéger les coraux en adoptant ou en offrant un corail (un cadeau d’anniversaire original !!!) ou en faisant un don!

David & Léa, pour la Bio-Team

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Le monde de D.O.R.I.S

Le monde de D.O.R.I.S

Et non ! On ne va pas vous faire la critique d'un dessin animé de PIXAR ! On a dit DORIS, avec...

David Lemasson
8 mai 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus